Monday, August 07, 2006

Communiqué de presse - Bastille

Communiqué de presse

Paris, le 4 août 2006

Liban : Cessez le feu immédiat et inconditionnel !
Grand rassemblement pacifique à Paris
Mardi 08 Août 2006, 19h, Place de La Bastille
Ce communiqué sera suivi ce Mardi d'un appel dans les principaux quotidiens nationaux

En trois semaines, le bilan de la guerre infligée par Israël au Liban est terrifiant : plus de 900 morts civils parmi eux 1/3 d’enfants, plus de 3 000 blessés, 1 million de personnes déplacées sans ressources, soit ¼ de la population libanaise…
…Et pourtant cette situation injustifiable et intolérable peine encore à s’établir aux yeux de tous.

Face à cette situation absurde où tout un pays se fait ravager, tous les Libanais réclament inlassablement d’une seule voix :
L’ARRET IMMEDIAT DE L'AGRESSION ISRAELIENNE

Parce qu’il est de leur devoir de relayer le cri d’alarme de leurs compatriotes, les représentants des partis politiques libanais en France, les représentants d’associations non gouvernementales et le « Collectif de citoyens Libanais et amis du Liban » lancent un appel commun pour un grand rassemblement pacifique ce Mardi 8 août, Place de la Bastille, à 19h, afin de :
- Soutenir l’Etat Libanais qui réclame l’arrêt immédiat de l’agression avant toute négociation
- Exprimer une solidarité sans faille avec le peuple libanais
- Condamner les crimes de guerre commis par Israël et demander des dommages et intérêts
- Dénoncer l’administration américaine qui soutient la machine de guerre israélienne
- Insister sur une couverture médiatique internationale plus responsable capable ainsi de pallier le vide politique et diplomatique

Sunday, July 23, 2006

Mail de George Corm

Je soutiens pleinement votre initiative d'un cessez-le-feu immédiat. Mais il faut aussi appeler à ce que les causes réelles de la violence au Proche-Orient soient traitées conformément au droit international et à l'ensemble des résolutions des Nations Unies sur le conflit israélo-arabe et non pas la seule résolution 1559 qui a été à la base de la déstabilisation du Liban et de son retour au rôle d'Etat tampon dans les querelles d'hégémonie sur la région.

La lutte pour la paix n'a aucun sens si elle se déroule dans un cadre qui s'obstine à ignorer l'occupation illégale de territoires par l'Etat d'Israël et leur colonisation et l'atrocité des comportements de l'armée israélienne contre les populations civiles palestiniennes et libanaises.

L'initiative américaine, telle qu'elle se présente, risque de n'amener que plus de malheur et de violence au Proche-Orient. Il revient à la diplomatie européenne et plus particulièrement française d'avoir le courage de se désolidariser des projets fumeux de "nouveau" Moyen-Orient qui sont un échec patent au vu du comportement américain en Irak.

Georges Corm